Croissant rouge: 45.000 Irakiens de retour d'exil depuis mi-septembre

Près de 45.000 Irakiens réfugiés en Syrie sont rentrés dans leur pays depuis la mi-septembre, dont 20.000 en décembre, indique une nouvelle étude du Croissant rouge irakien, dont l'AFP a eu connaissance vendredi.

45.913 réfugiés irakiens ont choisi de mettre fin à leur exil en Syrie entre la mi-septembre et le 27 décembre, soit environ 20.000 de plus qu'à la fin novembre, indique ce rapport.

La grande majorité d'entre eux - environ 39.000 - sont rentrés à Bagdad, et les autres en province, précise l'organisation humanitaire irakienne.

"La situation (en Irak) s'est relativement améliorée et cela a encouragé certains réfugiés irakiens à revenir dans leur pays", explique le Croissant rouge.

Parallèlement, le nombre d'Irakiens déplacés dans leur propre pays par l'insécurité a baissé de 0,5% en novembre, soit près de 10.000 personnes, selon le Croissant rouge.

Au 30 novembre, 2.179.614 Irakiens avaient fui leurs régions d'origine depuis l'invasion américaine en mars 2003, soit 344.236 familles (dont 58,7% d'enfants).

Le nombre total de ces déplacés est en baisse légère depuis deux mois, après une première diminution de 4,8% en octobre. Ces chiffres montrent en revanche que le flot des retours des déplacés s'est tassé en novembre.

Début décembre, les autorités irakiennes avaient affirmé faire face à un flot de réfugiés et de déplacés - au minimum 60.000 personnes - de retour chez eux, encourageant le phénomène tout en demandant l'assistance de la communauté internationale. (CLA)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés