Darfour: des casques bleus brièvement capturés sur la route du Jebel Marra

Une patrouille de la mission de paix au Darfour en route vers le Jebel Marra, théâtre de combats récents dans cette région du Soudan, a été capturée vendredi par des hommes armés qui ont relâché samedi la majorité de leurs prisonniers, selon des sources concordantes.

"Une patrouille de la mission de paix ONU-union africaine (Minuad) a été arrêtée à un barrage et enlevée par des hommes armés alors qu'elle se rendait à Déribat", ville où d'importants combats ont eu lieu au cours des deux dernières semaines, a déclaré à l'AFP une source humanitaire sous couvert de l'anonymat.

Contacté par l'AFP, la Minuad a confirmé qu'une patrouille spéciale composée de plus de quarante hommes - des observateurs militaires, des policiers et des forces de protection armées - a été prise "dans une embuscade par un important groupe d'hommes armés".

"Le convoi a été capturé vendredi et emmené dans une destination inconnue. Ce matin (samedi), les gens de la mission ont été relâchés, ils sont maintenant dans un lieu sûr, mais deux soldats manquent toujours à l'appel", a déclaré à l'AFP, Kemal Saïki, responsable de la communication de la Minuad.

"On ne sait pas qui est responsable de cet acte", a-t-il ajouté, soulignant que les casques bleus avait demandé des assurances à toutes les parties impliquées dans le conflit avant d'emprunter la route de Déribat.

(SCM)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés