Décès du fondateur d'Aldi, deuxième homme le plus riche d'Allemagne

Theo Albrecht, un des fondateurs du pionnier du discount Aldi et deuxième homme le plus riche d'Allemagne, est décédé samedi à l'âge de 88 ans, a rapporté mercredi l'édition en ligne de l'hebdomadaire Der Spiegel.

M. Albrecht, qui aurait été enterré mercredi, a fondé le géant du discount dans les années soixante avec son frère Karl. Les deux hommes, très secrets et reclus, se partageaient depuis des années les deux premières places du classement des plus grosses fortunes d'Allemagne.

Selon Manager Magazin, fin 2009, sa fortune se montait à près de 17 milliards d'euros. Il résidait dans la région d'Essen, dans l'ouest du pays, mais on ignorait où précisément. Il serait décédé, selon le Spiegel.

La dernière apparition publique de Theo Albrecht remonte à 1971 ainsi que sa dernière photo.

Après la scission d'Aldi en Aldi-Sud et Aldi-Nord dans les années soixante, Theo avait pris la tête de cette dernière société, et a continué à s'en occuper jusqu'à un âge avancé.

Aldi, nom formé à partir d'Albrecht-Discount, ne publie pas de résultats financiers, mais aurait actuellement quelque 8.000 magasins dans près de 20 pays, et un chiffre d'affaires annuel de l'ordre de 50 milliards d'euros.

Le groupe a fondé sur son succès sur les prix les plus bas possibles, au dépens de la présentation et du service, et est à l'origine de l'histoire d'amour des Allemands avec le discount.

Ce segment représente plus de 40% du marché de l'alimentaire en Allemagne.

Aldi s'est refusé mercredi à commenter l'information.

(VIM)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés