Décès du pianiste de jazz canadien Oscar Peterson

Le pianiste et compositeur de jazz Oscar Peterson, l'un des Canadiens les plus connus à l'étranger, est décédé dimanche soir à son domicile de la banlieue de Toronto, à l'âge de 82 ans. Le musicien a succombé à des complications rénales.

Oscar Peterson, qui a joué avec les plus grands noms du jazz en plus de 60 ans de carrière, s'était illustré par une maîtrise inégalée du piano et son style caractéristique d'une période de transition dans le jazz, passant librement du boogie-woogie au stride ou au bebop.

Né à Montréal le 15 août 1925 dans une famille modeste d'origine antillaise, il avait débuté sa carrière en 1943 en devenant le premier musicien noir d'un orchestre de danse populaire de la métropole québécoise.

Sa carrière avait pris un élan en 1949 lorsque l'impresario américain Norman Granz l'a présenté aux Etats-Unis en tant qu'invité surprise au sein de l'orchestre Jazz at the Philharmonic, réunissant les plus grands musiciens américains, lors d'un concert au Carnegie Hall à New York. (NLE)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés