Del Ponte dénonce la "totale non-coopération" de Belgrade avec le TPI

La procureur du Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPI), la Suissesse Carla Del Ponte, a dénoncé mercredi à Bruxelles la "totale non-coopération" de la Serbie avec la justice internationale, l'accusant de continuer à cacher l'ancien général bosno-serbe Ratko Mladic et mettant l'Union européenne en garde contre tout rapprochement avec Belgrade.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés