Publicité

Démantèlement d'un trafic de cocaïne en Sicile

Un important réseau mafieux trafiquant de la cocaïne du Pérou et de la Colombie a été démantelé en Sicile dans la nuit de dimanche à lundi par la police italienne, qui a procédé à 13 arrestations et saisi 20 kilos de cocaïne très pure, a-t-elle annoncé dans un communiqué.

Les carabiniers de Palerme ont notamment arrêté Paolo Messina, qui était le chef de ce réseau et collaborait avec Tommaso Iacomino, chef d'un clan de la Camorra (mafia napolitaine) en fuite en Amérique du Sud. Ce dernier négociait directement le prix de la drogue avec les chefs de cartels péruviens et colombiens.

Tommaso Iacomino, contre lequel une procédure internationale en vue de son extradition a été lancée, a ainsi pu livrer en Sicile et dans le nord de l'Italie des quantités importantes de cocaïne très pure, qui était ensuite commercialisée dans l'ouest de la Sicile et en Emilie-Romagne (nord).

Avant d'arriver en Italie, la cocaïne transitait par des pays européens comme l'Espagne et les Pays-Bas par l'intermédiaire de sociétés d'import-export créées pour la circonstance.

Les carabiniers ont réussi à reconstituer le fonctionnement de ce réseau grâce à des écoutes téléphoniques, rendues particulièrement difficiles par le changement fréquent de numéros et le recours à des opérateurs téléphoniques étrangers.

L'Italie fait partie des cinq pays européens où la consommation de cocaïne est la plus forte. Elle y a progressé de plus de 15% chez les jeunes adultes (15-34 ans) au cours de 2009, selon le rapport de l'Observatoire européen des drogues et toxicomanies.

(VIM)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés