Député le mieux élu du Brésil, un clown doit prouver qu'il sait lire

Député le mieux élu du Brésil aux élections d'octobre, l'humoriste brésilien Francisco Oliveira, plus connu sous le nom de "clown Tiririca", a dû passer des tests jeudi pour prouver qu'il savait lire et écrire, condition sine qua non pour assumer son mandat.

Tiririca a fait "une dictée et deux exercices de lecture", a déclaré à la presse le président du tribunal régional électoral de Sao Paulo, Walter de Almeida Guilherme.

Cet humoriste polémique a été accusé par le parquet de Sao Paulo d'avoir falsifié son inscription comme candidat aux élections après que des doutes eurent surgis sur son degré d'alphabétisation. La Constitution brésilienne interdit aux analphabètes de se présenter à des postes législatifs ou gouvernementaux.

Au moment de son inscription au tribunal "rien n'a été décelé empêchant l'enregistrement de sa candidature" mais des doutes ont surgi ensuite, a expliqué le président du tribunal.

Le juge chargé du dossier doit maintenant établir si le clown Tiririca est oui ou non analphabète et s'il pourra prendre ses fonctions de député fédéral de Sao Paulo.

Tiririca du petit Parti de la République (PR, centre droit), célèbre pour ses programmes de télévision, a été le député le mieux élu du Brésil avec 1,35 million de suffrages le 3 octobre, un geste de défi envers les hommes politiques. (WAE)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés