Publicité
Publicité

Dès cinq ans, les fillettes s'inquiètent de leur poids (étude)

Les petites filles sont dès l'âge de cinq ans inquiètes de leur apparence, dans un monde où règne la dictature de la minceur, a révélé lundi une étude présentée lors du 10e Congrès international sur l'obésité à Sydney.