Des combattants syriens ont capturé 20 observateurs de l'ONU

Des combattants syriens ont déclaré mercredi qu'ils tenaient une vingtaine d'observateurs de l'ONU sur le plateau du Golan, entre la Syrie et Israël, selon une porte-parole des Nations Unies.

L'Observatoire syrien des Droits de l'Homme, basé au Royaume-Uni, a indiqué avoir reçu un enregistrement vidéo des rebelles promettant de ne pas libérer les otages avant que les troupes du président Bachar al-Assad se retirent de la zone.

Cette annonce intervient alors que les rebelles syriens ont annoncé avoir pris le contrôle total de Raqa, première capitale provinciale de Syrie à tomber aux mains des insurgés quasiment deux ans après le début de la révolte contre le régime de Bachar al-Assad.

Plus tôt dans la journée, le général Selim Idriss, chef d'état-major de l'ASL, en visite à Bruxelles, avait exhorté les pays européens à lever l'embargo sur les armes, qui "ne touche que les victimes" du conflit syrien alors que le régime de Bachar al-Assad continue à "être équipé par la Russie et l'Iran". (JAV)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés