Des dizaines de passagers du Queen Victoria victimes d'un virus

Près de 80 passagers du navire de croisière britannique Queen Victoria ont été victimes du Norovirus, un virus qui provoque notamment des nausées et des diarrhées, rapporte le quotidien Mail on Sunday. Le bateau en est actuellement à sa deuxième croisière. De nombreux passagers se plaignent du manque d'hygiène à bord.

Le journal se demande si le navire n'est pas frappé par une malédiction. Lorsque le bâtiment a été inauguré il y a trois semaines, Camilla Parker Bowles, duchesse de Cornouailles et épouse du prince Charles d'Angleterre, n'était pas parvenue à briser la bouteille de champagne sur la proue du navire, ce qui constitue un mauvais présage pour les personnes superstitieuses oeuvrant sur l'embarcation.

Selon un porte-parole de l'armateur Cunard, propriétaire du navire, 60 passagers se sentent déjà mieux actuellement. Les 18 autres malades reçoivent les soins nécessaires dans leur cabine. Il n'est pas prouvé qu'un foyer de ce virus se trouve à bord du navire. "Ce type de virus est bien souvent amené à bord par les passagers eux-mêmes", indique la compagnie.

Le Queen Victoria effectue actuellement une croisière vers les Caraïbes avec 3.000 passagers à bord. (TAS)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés