Des inondations font 32 morts dans le nord-est du Brésil

Des inondations ont fait 32 morts dans deux Etats du nord-est du Brésil, où plus de 40.000 personnes ont perdu leur logement et plus de 65.000 autres ont dû être évacuées, selon des chiffres officiels communiqués lundi par la Défense civile.

La situation est particulièrement dramatique dans l'Etat d'Alagoas, où les pompiers ont confirmé à l'AFP la mort de 19 personnes, mais où le nombre des disparus est encore indéterminé.

Certains villages sur les bord du fleuve Mundau ont été "rayés de la carte" et d'autres sont isolés à cause de la crue, ont-ils ajouté.

L'autre Etat touché est celui de Pernambouc, où l'on recense 13 morts, selon la Défense civile.

Le président Luiz Inacio Lula da Silva a annoncé le déblocage de fonds fédéraux pour aider les dizaines de milliers de personnes qui ont perdu tout ou partie de leurs biens à cause de ces inondations. (SLE)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés