Des Palestiniens et des Israéliens prient ensemble pour la pluie

Des juifs, des musulmans et des chrétiens se sont réunis jeudi dans un village de Cisjordanie pour une rare prière commune, afin que la pluie tombe sur la Terre sainte, en proie à la sécheresse.

Plusieurs dizaines de personnes, Palestiniens et Juifs du bloc d'implantations du Goush Etzion (sud de Bethléem) se sont réunis près du village d'Al-Walajah, à l'initiative d'Eretz Shalom (Terre de paix), une organisation pacifiste réunissant Juifs et Palestiniens.

Après quelques discours, des représentants des trois religions monothéistes, imams, rabbins et un prêtre orthodoxe, ont prié pour demander la pluie, alors que le niveau des précipitations est insuffisant, plusieurs semaines après la fin de l'été.

De manière symbolique, les participants ont semé ensemble un champ voisin, le qualifiant de "champ de la paix".

"C'était très émouvant et important", a confié à l'AFP Eliaz Cohen, l'un des organisateurs, ajoutant qu'il se réjouissait "d'avoir trouvé un nouveau partenaire", en la personne d'Abdel Fatah Hamayel, gouverneur de la ville voisine de Bethléem, présent à la cérémonie.

Les colons et le représentant de l'Autorité palestinienne se sont rencontrés récemment, lors d'une précédente prière commune, organisée au village d'Al-Fajjar, dont la mosquée avait été vandalisée en octobre, un acte imputé à des colons juifs extrémistes.

(MUA)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés