Des spéléologues bloqués depuis 3 jours dans un gouffre des Pyrénées

Surpris par la montée des eaux souterraines, trois spéléologues amateurs sont bloqués depuis mercredi à 700 mètres sous terre dans un gouffre des Pyrénées, dans le sud-ouest de la France, où les secours ont fait appel samedi à des plongeurs et des artificiers.

Le groupe de trois spéléologues, venus avec quatre collègues effectuer la cartographie d'un site sous-terrain, a été bloqué mercredi par l'obturation d'un siphon de profondeur qu'il avait franchi la veille, à la suite d'une montée des eaux souterraines apparemment due au redoux, selon la gendarmerie.

Les quatre spéléologues qui n'étaient pas bloqués, et se trouvaient dans un bivouac intermédiaire à environ 420 mètres sous terre, sont remontés à la surface vendredi.

En dépit des efforts des sauveteurs du Secours spéléo français (SSF), les trois autres spéléologues n'avaient pu être atteints, du fait de la montée régulière du niveau des eaux souterraines.

Samedi, des sauveteurs comprenant des plongeurs ont entamé la descente du gouffre.

Pour faciliter la descente, qui doit durer une dizaine d'heures, une première équipe, composée d'artificiers, ouvrira la route avec la mission d'élargir certains passages délicats au moyen de faibles charges explosives, a indiqué à l'AFP Eric Soupra, commandant des opérations de secours sur place.

Une seconde équipe suivra, avec des sauveteurs chargés de porter le matériel de plongée, des équipements et des vivres. 20 personnes participent à l'opération.

Selon leurs collègues sortis du gouffre, les trois hommes seraient "au sec, sains et saufs, mais risquant de manquer de nourriture".

(DES)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés