Des voitures électriques lancées dans la course autour du monde "la plus verte"

Des voitures électriques venues d'Australie, d'Allemagne et de Suisse se sont lancées lundi à Genève dans la course autour du monde la plus verte jamais réalisée dont le point d'orgue doit être la Conférence sur le climat à Cancun (Mexique) fin novembre, a constaté l'AFP.

Sous l'égide de l'ONU, la course "Zero Race", qui produira zéro émission de gaz à effet de serre, est organisée par un professeur suisse Louis Palmer, connu pour avoir réussi un tour du monde pionnier de 18 mois dans un taxi fonctionnant à l'énergie solaire, il y a deux ans.

"Avec cette course, nous voulons montrer que les (futurs) sept milliards d'habitants de la planète ont besoin d'énergie renouvelable pour pouvoir se déplacer proprement" sans émission nocive, a expliqué M. Palmer avant la course.

"Le pétrole s'épuise, la crise climatique s'annonce et nous manquons tous de temps", a-t-il insisté.

Trois voitures ont quitté Genève en début d'après-midi avec pour objectif de faire le tour du monde, en 80 jours de conduite effective, une allusion au roman de Jules Vernes. Un quatrième véhicule sud-coréen a raté le départ en raison d'un "problème mineur de batterie", mais doit rejoindre ses comparses en fin de journée, a signalé M. Palmer.

Cette course symbolique doit faire un arrêt à Cancun pour la prochaine Conférence de l'ONU sur le climat après avoir traversé l'Europe, la Russie, la Chine, le Canada et les Etats-Unis. Elle est attendue à Genève en janvier 2011.

(JDO)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés