Publicité

Désarmement nucléaire: Moscou salue le traité

La Russie a salué mardi un nouveau "niveau de confiance" avec les Etats-Unis, avec qui elle doit signer jeudi un traité de désarmement nucléaire, tout en se réservant le droit de sortir de cet accord si le bouclier antimissile américain venait à représenter une menace pour Moscou.

Le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, a relevé, devant la presse, que la signature du nouveau START par les présidents Barack Obama et Dmitri Medvedev "reflète le nouveau niveau de confiance entre Moscou et Washington".

Il s'est en particulier félicité du fait que l'accord, qui doit succéder au traité START de 1991 et arrivé à expiration fin 2009, prévoit la parité entre les deux ex-ennemis de la Guerre froide.

Le ministre a ainsi relevé que les dispositions "discriminatoires" envers la Russie contenues dans le précédent accord avaient été supprimées.

Mais M. Lavrov a aussi mis en garde les Etats-Unis en déclarant que la Russie se réservait le droit de sortir du traité, qui doit être signé à Prague jeudi, si le bouclier antimissile américain devait un jour restreindre le potentiel stratégique russe.

(MPK)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés