Deux soldats de l'Otan tués en Afghanistan en 24 heures

Deux soldats de la force de l'Otan ont été tués jeudi et vendredi en Afghanistan, ce qui porte à 196 le nombre de militaires étrangers décédés depuis le début 2010, a annoncé la force de l'Otan (Isaf).

Un soldat a été tué vendredi matin dans une "attaque des insurgés" dans l'est, a indiqué dans un communiqué la force de l'Isaf. La veille, un militaire avait péri dans le sud dans l'explosion d'une bombe artisanale, l'arme préférée des talibans, selon ce texte.

L'Otan ne révèle jamais l'identité ou la nationalité de ses soldats tués, en laissant le soin à leurs pays d'origine.

Selon un décompte effectué par l'AFP et basé sur les chiffres du site internet indépendant icasualties.org, 196 soldats étrangers ont péri en Afghanistan depuis le début 2010, après une année 2009 de très loin la plus meurtrière pour les forces internationales en huit années de conflit, avec 520 morts.

Le nombre des soldats étrangers doit passer à l'été de quelque 130.000 à environ 150.000, dont plus des deux tiers sont américains.

(VIM)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés