Diplomatie de l'UE : Solana ne veut pas prolonger sa mission

Le Haut représentant de l'Union européenne (UE) pour les Affaires étrangères, l'Espagnol Javier Solana, ne veut pas prolonger sa mission qui expire en octobre après dix ans de travail, a-t-il déclaré au journal ABC paru dimanche.

"J'avais un mandat de dix ans que j'ai rempli. Je ne prévois pas de poursuivre au delà", a indiqué M. Solana, dans cet entretien.

"Je crois que mon heure est venue", a-t-il affirmé, ajoutant qu'il se sentait "tranquille et satisfait".

M. Solana avait été désigné en octobre 1999 Haut représentant pour la politique étrangère de l'Union, avant d'être reconduit en 2004 comme diplomate en chef. Il avait été auparavant secrétaire général de l'Organisation du traité de l'Atlantique nord (Otan), de 1995 à 1999.

Interrogé sur son avenir, M. Solana a déclaré que "cela ne signifie pas que je vais aller dormir". "Je suis actif depuis plusieurs années et je ne vais pas arrêter. Il y a beaucoup d'endroits où je pourrais être utile. Je vais +mourir les bottes aux pieds+ (mourir debout, ndlr)", a-t-il ajouté.

L'ancien ministre socialiste de Felipe Gonzalez a toutefois précisé qu'il ne "participera(it) pas à la vie politique espagnole".

(LEC)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés