Dix-sept soldats de la coalition et irakiens tués dans les violences

Les forces irakiennes et de la coalition ont annoncé jeudi la mort de 17 soldats, dont quatre Britanniques tués dans la plus grave attaque depuis novembre contre ce contingent, au moment où Londres remet progressivement aux autorités irakiennes le contrôle du sud du pays.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect