Egypte: des milliers de ressortissants étrangers veulent quitter le pays

Des milliers de ressortissants étrangers attendaient samedi à l'aéroport international du Caire un vol pour quitter le pays. La Turquie a annoncé dimanche qu'elle allait dépêcher trois avions en Egypte pour assurer le rapatriement de ses ressortissants et les Etats-Unis se préparent également à évacuer à partir de lundi leurs ressortissants d'Egypte en raison des violentes manifestations anti-gouvernementales.

Un collaborateur des autorités aéroportuaires a indiqué à la télévision égyptienne que l'aéroport tentait de fonctionner le plus normalement possible.

"L'ambassade des Etats-Unis au Caire informe les citoyens américains en Egypte qui souhaitent partir que le Département d'Etat prend ses dispositions pour assurer le transport vers des lieux sûrs en Europe", a indiqué dans un communiqué dimanche l'ambassade des Etats-Unis au Caire. "Les vols vers les points d'évacuation commenceront lundi 31 janvier au départ de l'Egypte", ajoute-t-il.

La Turquie s'apprêtait, de son côté, à faire décoller deux avions à destination d'Alexandrie et un autre pour le Caire, ont indiqué des responsables de la compagnie aérienne publique Turkish Airlines à Anatolie. Ces vols sont affrétés pour les Turcs résidant en Egypte, en supplément des lignes régulières, qui continuent de fonctionner normalement, ont précisé ces sources à l'agence. (MDP)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés