Egypte: les USA perdent leur "crédibilité" en soutenant Moubarak

Les Etats-Unis perdent leur "crédibilité"' en appelant à une démocratisation en Egypte et en continuant de soutenir le président Hosni Moubarak, a dénoncé dimanche l'opposant égyptien Mohamed ElBaradei, interrogé sur la chaîne de télévision américaine CBS.

"Le gouvernement américain ne peut pas demander au peuple égyptien de croire qu'un dictateur qui est au pouvoir depuis 30 ans sera l'homme qui instaurera la démocratie", a estimé l'opposant, interrogé dans l'émission Face the Nation depuis Le Caire.

"Chaque jour vous perdez votre crédibilité", a-t-il lancé à l'endroit des Etats-Unis.

"D'un côté vous parlez de démocratie, d'Etat de droit, de droits de l'homme et, de l'autre, vous apportez toujours votre soutien à un dictateur qui continue d'opprimer son peuple", a-t-il affirmé, répétant qu'Hosni Moubarak devait "absolument partir".

Les Etats-Unis doivent clairement se placer du côté des manifestants, a-t-il estimé.

L'ancien chef de l'Agence internationale de l'énergie atomique a été chargé de "négocier" avec le régime du président Moubarak par la Coalition nationale pour le changement, qui regroupe plusieurs formations d'opposition, dont les Frères musulmans.

La chef de la diplomatie américaine Hillary Clinton a de son côté estimé dimanche qu'Hosni Moubarak n'avait pas encore fait assez de pas vers la démocratisation de son pays, se prononçant pour "une transition en bon ordre". (MDP)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés