Egypte: Moubarak demande au gouvernement d'oeuvrer au "retour de la sécurité"

Le président égyptien Hosni Moubarak a demandé au Premier ministre désigné Ahmad Chafic de faire du "rétablissement du calme sa priorité", le pays connaissant depuis six jours une révolte sans précédent contre son régime, selon l'agence officielle Mena.

Au cours d'une réunion d'une heure et demie avec le nouveau Premier ministre en présence du vice-président Omar Souleimane, M. Moubarak a fixé les priorités du nouveau gouvernement en commençant par "la nécessité de rétablir le calme et la stabilité", rapporte Mena.

Le président Moubarak a également appelé a "plus de réformes politiques", ajoute l'agence.

Malgré les nominations d'un vice-président et d'un nouveau Premier ministre annoncées samedi par le président, et les violences qui ont fait au moins 125 morts et des milliers de blessés depuis mardi, la mobilisation contre le régime ne semblait pas faiblir.

A Washington, la secrétaire d'Etat américaine, Hillary Clinton, a plaidé pour "une transition en bon ordre", estimant que le processus en était "à peine au début".

"C'est à peine le début de ce qui doit se passer", a-t-elle dit, à savoir "un processus menant à des mesures concrètes pour aboutir aux réformes démocratiques et économiques", à travers l'instauration d'un "dialogue national". (VAD)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés