Egypte: Moubarak nomme un nouveau chef des services de renseignement

Le président égyptien Hosni Moubarak a nommé lundi un nouveau dirigeant pour le service des renseignements, qui sera d'emblée confronté à un mouvement de contestation sans précédent en 30 ans de pouvoir, selon la presse gouvernementale.

Pour remplacer l'influent Omar Souleimane, promu samedi au titre de vice-président, une fonction qui avait été abolie il y a 30 ans, Hosni Moubarak a nommé le général Mourad Mowafi, ancien gouverneur du Sinaï-Nord, à la tête des services de renseignements, selon le journal al-Ahram.

Depuis une semaine, des centaines de milliers de manifestants réclament le départ du raïs égyptien, à la tête du plus peuplé des pays arabes.

Le président s'accroche au pouvoir, malgré des appels de l'opposition et même des Etats-Unis, allié stratégique de l'Egypte, à une "transition" démocratique.

(VIM)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés