Publicité
Publicité

Ehud Barak regrette la mort de policiers égyptiens

Israël a commis deux violations en pénétrant en Egypte et en tirant côté égyptien, a affirmé la Force multinationale et Observateurs (FMO), stationnée dans le Sinaï et chargée de surveiller la paix entre Israël et l'Egypte, dans un rapport cité samedi par l'agence Mena. Le ministre israélien de la Défense, Ehud Barak, a, de son côté, "regretté" samedi la mort de policiers égyptiens lors des attaques anti-israéliennes de jeudi près d'Eilat, à la frontière avec l'Egypte, et a proposé d'"examiner" les circonstances de l'incident avec l'armée égyptienne.