Ehud Olmert coupable de corruption dans une affaire, acquitté pour le reste

Le Tribunal de district de Jérusalem a jugé l'ex-Premier ministre Ehud Olmert coupable de corruption dans une affaire et l'a acquitté des mêmes charges dans deux autres affaires, a indiqué mardi la télévision publique israélienne.

M. Olmert a été jugé coupable de corruption dans l'affaire dite du "Centre d'investissement", un organisme officiel à l'aide duquel il a favorisé des prêts et des garanties officielles au profit de sociétés gérées par Uri Messer, son ex-associé dans un cabinet d'avocats, alors qu'il était ministre du Commerce et de l'Industrie (2003-2006).

En revanche, il a été acquitté pour les affaires Talansky et Rishon Tours, dans lesquelles il répondait également de corruption, a ajouté la télévision.

Dans ce procès sans précédent dans l'Histoire d'Israël, M. Olmert répond de fraudes, abus de confiance, usage de faux et évasion fiscale, des charges qui peuvent lui valoir des peines d'emprisonnement.

Les faits qui lui sont reprochés remontent à l'époque où il était maire de Jérusalem (1993-2003) puis ministre de l'Industrie et du Commerce jusqu'en janvier 2006. (VIM)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés