Elections kényanes: l'UE demande une enquête sur les résultats

La mission d'observation de l'Union européenne des élections générales kényanes du 27 décembre a demandé mardi une enquête indépendante sur les résultats de la présidentielle remportée officiellement par le chef de l'Etat sortant Mwai Kibaki.

"Nous estimons indispensable qu'une enquête impartiale sur l'exactitude des résultats de la présidentielle soit menée et que les résultats de tous les bureaux de vote soient publiés afin de permettre la tenue d'une enquête indépendante", a déclaré lors d'une conférence de presse le chef de la mission de l'UE, Alexander Graf Lambsdorff.

"Les élections générales de la République kényane n'ont pas respecté les critères internationaux et régionaux d'élections démocratiques", a-t-il ajouté, réitérant les critiques de l'UE sur la crédibilité des opérations de dépouillement notamment.

Le candidat malheureux et chef de l'opposition Raila Odinga avait accusé dimanche M. Kibaki de fraude sur au moins 300.000 voix.

Au moins 259 personnes ont été tuées au Kenya depuis le 27 décembre dans les violences qui ont accompagné la réélection contestée du président Mwai Kibaki, a-t-on appris mardi de sources policières et auprès de la morgue de Kisumu (ouest). (TAS)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés