Publicité

Eluana: le Sénat italien vote une loi restreignant le droit de mourir

Le Sénat italien a adopté jeudi en première lecture une loi interdisant aux patients en fin de vie de demander l'arrêt de leur alimentation, un mois et demi après la mort d'Eluana, l'Italienne dans le coma pendant 17 ans dont la famille avait obtenu en justice le droit de mourir.

Le Sénat a adopté par 150 voix pour, 123 contre et 3 abstentions, les trois premiers articles de cette loi qui interdit aux malades de demander dans un "testament biologique" que leurs médecins arrêtent leur alimentation et leur hydratation artificielles lorsqu'ils seront en fin de vie.

Des peines allant de cinq à quinze ans de prison sont prévues pour les médecins qui violeraient cette disposition.

La loi doit maintenant être examinée par la Chambre des députés où la droite dispose de la majorité absolue, comme au Sénat.

(GFR)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés