Enchères record à Genève pour des montres de luxe

Une vente de montres prestigieuses a dépassé toutes les attentes pour atteindre 26,1 millions de francs suisses (21,2 millions d'euros) après des enchères marathon de près de neuf heures, a indiqué lundi soir la maison Christie's.

Le clou de la soirée a été la vente d'une montre en or rose très rare fabriquée en 1968 par Patek Philippe, adjugée à plus de 2 millions de francs suisses (1,7 million d'euros) et estimée initialement entre 500.000 et 1 million de francs suisses, un prix record pour une telle pièce selon Christie's.

La vente des montres signées Patek Philippe, Vacheron Constantin, Audemars Piguet ou Cartier a battu des records selon Christie's qui signale un chiffre de ventes supérieur de 33% à celui de l'an dernier.

"Une performance aussi extraordinaire a été possible grâce à la combinaison de montres d'une grande rareté soigneusement sélectionnées, d'une provenance impeccable et dans un état exceptionnel", relève Christie's dans un communiqué.

Dans la matinée, une montre Rolex très spéciale portée par Roger Moore, alias James Bond, dans le film "Live and Let Die" ("Vivre et Laisser Mourir"), a été vendue 219.000 francs suisses (182.000 euros).

Il s'agit d'une "Rolex Submariner", en acier inoxydable disposant de plusieurs gadgets, dont une scie tournante qui permet à Bond "de se libérer dans une situation très dangereuse".

Quelque 222 vendeurs de 39 pays, en particulier de Chine, ont participé aux enchères, dont des collectionneurs privés, des musées, de même que des fonds d'investissements. (VAD)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés