Engin suspect: les Etats-Unis étudient la piste d'Al-Qaïda au Yémen

Les Etats-Unis étudient la piste d'Al-Qaïda au Yémen après la découverte vendredi d'un colis suspect dans un aéroport du Royaume-Uni et le passage au crible de deux avions cargo aux Etats-Unis, a annoncé à l'AFP un responsable américain sous couvert d'anonymat.

Les autorités américaines passaient vendredi des avions cargo au peigne fin aux aéroports de Newark, près de New York, et de Philadelphie, à la recherche d'engins suspects, alors que la police britannique a retrouvé un colis suspect dans un centre de tri d'un aéroport dans le centre de l'Angleterre.

Interrogé sur la possibilité qu'Al-Qaïda au Yémen se cache derrière ce qui pourrait être des engins explosifs, un responsable américain a indiqué que "c'est une possibilité que nous examinons, même s'il est trop tôt pour l'établir définitivement".

Les autorités américaines "travaillent avec leurs partenaires étrangers, les Britanniques et d'autres, pour tenter d'identifier d'où tout cela pourrait provenir, quel était l'objectif visé et s'il s'agit d'explosifs", a ajouté cette source.

L'administration américaine de la sécurité des transports (TSA) a dit "être au courant d'informations faisant état de la présence d'éventuels articles suspects à bord d'avions cargo à Newark et Philadelphie et surveille l'évolution de la situation".

"Par mesure de précaution, les avions ont été immobilisés dans un endroit isolé où ils sont passés au crible", précise un communiqué.

(GFR)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés