Publicité
Publicité

Environ 80 milliards d'euros pour le Portugal en échange de réformes et de privatisations

Les ministres européens des Finances ont accepté vendredi d'activer les mécanismes de sauvetage financier en faveur du Portugal, à hauteur d'environ 80 milliards d'euros, en échange d'un ajustement fiscal "ambitieux", de réformes du marché du travail et de privatisations.