Epidémie de choléra en Haïti: premier cas signalé en Floride

Un premier cas de choléra lié à l'épidémie qui sévit depuis la mi-octobre en Haïti a été découvert en Floride (sud-est des Etats-Unis) chez une femme qui a récemment rendu visite à de la famille dans le pays, rapportent mercredi les médias locaux.

"Elle se porte tout à fait bien", a déclaré le Dr Thomas Torok, spécialiste du choléra au département de la santé de l'Etat de Floride, interrogé par le journal Miami Herald.

"D'autres cas possibles font l'objet d'une enquête", a-t-il dit.

L'identité de la malade n'a pas été divulguée, mais le Dr Torok a précisé qu'elle n'occupait pas un emploi en contact avec le public, limitant les risques de transmission du choléra à d'autres personnes. Elle était rentrée d'Haïti il y a une semaine, montrant les symptômes de la maladie qui a ensuite été diagnostiquée par les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC).

Selon le Miami Herald, la famille de cette femme vit dans la vallée de l'Artibonite, à l'origine de l'épidémie de choléra qui a fait 1.110 morts en Haïti.

Les autorités de Floride ont été sensibilisées à la nécessité de tester rapidement les personnes montrant des symptômes du choléra. Cet Etat compte 240.000 personnes nées en Haïti, qui retournent régulièrement dans le pays.

(GFR)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés