Eruption en Islande: l'espace aérien norvégien en partie fermé

Les autorités norvégiennes ont annoncé mercredi soir la fermeture d'une partie de leur espace aérien, dans le nord, en raison des risques de manque de visibilité dus aux nuages de cendres dégagés par l'éruption volcanique en Islande.

"Nous avons fermé l'espace aérien entre Bodoe et Tromsoe", dans l'extrême nord de la Norvège, "et nous envisageons de le faire plus au sud jusqu'à Trondheim (centre), mais la décision n'a pas encore été prise", a déclaré un porte-parole de l'autorité aéroportuaire norvégienne Avinor, Sindre Aanonsen.

Et si l'éruption volcanique en cours en Islande n'avait mercredi soir causé aucun problème particulier en Norvège, "mieux vaut être en sécurité qu'avoir des regrets", a-t-il ajouté.

L'éruption, tôt mercredi matin, d'un volcan au sommet du glacier Eyjafjallajokull, dans le sud de l'Islande, a provoqué de nombreux tremblements de terre dans la région et des inondations qui pourraient s'aggraver avec la fonte du glacier, selon la police locale. Environ 800 personnes ont été évacuées dans la journée, a-t-elle ajouté.

(JDO)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés