Espagne: deux blessés dans le cinquième lâcher de taureaux de la San Fermin

Deux hommes ont été blessés mercredi lors du cinquième lâcher de taureaux des fêtes de la San Fermin à Pampelune, dans le nord de l'Espagne, quand des milliers de coureurs ont dévalé le parcours, accompagnés de six taureaux de combat.

Les blessés, légèrement atteints, sont un Américain de 56 ans, blessé à la main gauche, et un Espagnol de 32 ans, qui souffre de contusions au visage, ont annoncé les autorités locales.

Les taureaux de l'élevage Fuente Ymbro ont parcouru cette fois le trajet en 3 minutes et 12 secondes, le long de ruelles étroites et sinueuses où a lieu cette course chaque matin à 8 heures, jusqu'au 14 juillet.

Les coureurs, dans leur habit traditionnel blanc, foulard rouge autour du cou, ont cédé à un mouvement de panique quand les taureaux se sont élancés, se heurtant ou se poussant les uns les autres.

Chaque matin, des milliers de coureurs participent à cette course jusque dans les arènes de Pampelune, une tradition inspirée des bouchers qui autrefois couraient devant les bêtes amenées de la campagne pour la San Fermin.

Un demi-million de visiteurs sont attendus cette année dans la ville pour ces fêtes taurines, les plus célèbres d'Espagne.

L'an dernier, 20.500 personnes avaient pris part aux lâchers de taureaux. Chaque année, 200 à 300 coureurs sont blessés, dont 3% grièvement.

Les "encierros" sont aussi parfois meurtriers. Depuis 1911, ils ont fait 15 morts. Le dernier décès remonte à 2009, lorsqu'un Espagnol de 27 ans avait été encorné au cou.

(GFR)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés