Publicité

Etats-Unis: la justice blanchit des jeunes condamnés par des juges corrompus

La Cour suprême de Pennsylvanie a blanchi des centaines de jeunes qui avaient été incarcérés entre 2003 et 2008 par deux juges corrompus ayant touché des pots-de-vin pour remplir des prisons privées.

Les juges Mark Ciavarella et Michael Conahan du comté de Luzerne (Pennsylvanie) ont admis en février dernier avoir encaissé plus de 2,6 millions de dollars de la part de prisons privées en envoyant pendant des années de jeunes mineurs en détention ou en camps disciplinaires pour des délits sans rapport avec leur peine.

Au total, plus de 5.000 adolescents ont été jugés coupables au cours de cette période par les deux juges qui opéraient dans une ancienne région minière pauvre à majorité blanche. Et plus de 2.000 ont été envoyés en détention.

La décision de la Cour suprême ordonne "d'effacer les casiers judiciaires d'un nombre substantiel" de dossiers.

"Ces jeunes accusés, dont les casiers vont être lavés, ont été inculpés d'offenses mineures et de délits de très bas niveau", ajoute la Cour, soulignant qu'"en nombre tout à fait extraordinaire, ils ont été envoyés dans deux centres de détention juvéniles" par des juges qui recevaient "des pots-de-vin". (CYA)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés