Publicité
Publicité

Europe et USA doutent de la régularité du scrutin kényan

La Commission européenne, tout comme les Etats-Unis, doutaient lundi de la régularité du scrutin présidentiel au Kenya, ensanglanté depuis cinq jours par des émeutes, et appelaient le chef de l'Etat réélu Mwai Kibaki à coopérer avec l'opposition.