Explosion d'une mine en Turquie: 5 policiers et deux civils tués

Cinq policiers et deux civils ont été tués mardi dans le sud-est majoritairement kurde de la Turquie par l'explosion d'une mine, placée, selon les autorités, par les rebelles kurdes, a annoncé le gouverneur local.

L'incident s'est produit dans un hameau situé près de la petite ville de Guroymak, dans la province de Bitlis, a souligné Nurettin Yilmaz, gouverneur de Bitlis, cité par l'agence de presse Anatolie.

Un précédent bilan fourni par une source de la sécurité locale faisait état de quatre policiers tués.

Les deux autres tués sont une fillette de deux ans et son père, ont rapporté les télévisions.

Quatre villageois ont été blessés par la violente déflagration provoquée par une mine commandée à distance au passage d'une voiture de police, une technique utilisée fréquemment par les rebelles.

Les attaques des rebelles du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK, interdit) se sont multipliées depuis le début de l'été dans l'est et le sud-est de la Turquie, peuplés en majorité de Kurdes, certaines opérations se soldant par la mort de civils.

Le PKK a pris les armes en 1984. Le conflit a fait 45.000 morts.

(DGO)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés