Expulsions d'illégaux: L'UE envisage des vols charters communs

Les pays de l'UE pourraient affréter des vols charters communs pour expulser les immigrés illégaux, selon des conclusions adoptées vendredi par les chefs d'Etat et de gouvernement.

Le document demande "l'examen de la possibilité de vols charters réguliers financés par Frontex", l'agence européenne de gestion des frontières extérieures.

Certains pays européens affrètent déjà des vols communs. La France et la Grande Bretagne ont ainsi organisé un vol à la mi-octobre pour emmener à Kaboul 3 Afghans renvoyés de France et 24 expulsés de Grande-Bretagne.

Les promoteurs des vols européens, comme le ministre français de l'immigration Eric Besson, assurent qu'ils ne peuvent pas être assimilés à des expulsions collectives, étant donné que toutes les personnes expulsées ont préalablement bénéficié d'un examen individuel de leur cas.

Les véritables renvois groupés sont quant à eux interdits par différents textes internationaux sur les droits humains. (GFR)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés