Publicité
Publicité

Fausses notes et embarras diplomatique au menu d'un déjeuner royal à Windsor

Le déjeuner des têtes couronnées organisé au château de Windsor vendredi par Elizabeth II à l'occasion de son jubilé de diamant fait grincer des dents, du fait de la venue controversée des souverains de Bahreïn et du Swaziland, et du boycottage de la reine d'Espagne.