Fin des poursuites contre Berlusconi pour recours abusif aux vols d'Etat

Le Tribunal des ministres italien a décidé mardi de classer les poursuites contre le chef du gouvernement Silvio Berlusconi, qui était soupçonné d'abus présumés de vols gouvernementaux, selon les médias.

Le Tribunal des ministres est l'instance chargée de juger les membres du gouvernement ainsi que le président du Conseil.

M. Berlusconi avait été placé sous enquête le 3 juin après la plainte déposée par une association de consommateurs, Codacons, qui l'avait accusé d'un usage abusif des vols gouvernementaux.

L'affaire avait éclaté à quelques jours des élections européennes après la publication de photos montrant un chanteur populaire, Mariano Apicella, son assistant, ainsi qu'une danseuse de flamenco débarquant en mai 2008 d'un avion gouvernemental en Sardaigne, où M. Berlusconi possède une villa.

Le parquet de Rome avait déjà demandé à la mi-juin le classement de cette plainte en le justifiant par le fait que sur les six vols soumis à enquête au moins une personne autorisée à voyager sur les vols d'Etat étaient présente à bord.

(GFR)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés