Flottille: une partie de l'aide transférée par voie terrestre à Gaza

Une partie du chargement d'aide transporté par la flottille humanitaire internationale, interceptée lundi en haute mer par la marine israélienne, a été transférée par voie terrestre vers la bande de Gaza, a indiqué mardi un porte-parole militaire israélien.

"La cargaison d'un des six bateaux a été entièrement déchargée et transférée mardi vers la bande de Gaza avec un convoi de huit camions, via le terminal routier de Kerem Shalom", a indiqué à l'AFP le major Guy Inbar.

"Ce chargement était essentiellement composé de matériel médical, de fauteuils roulants et de produits alimentaires", a-t-il précisé.

"Une dizaine d'autres camions doivent franchir mardi le terminal de Kerem Shalom, également avec du matériel médical et des produits alimentaires", a-t-il encore dit.

Selon ses estimations, le déchargement du reste de l'aide humanitaire transportée par la flottille internationale et son transfert vers Gaza devrait être achevé d'ici jeudi.

Les organisateurs de cette flottille ont fait état de 10.000 tonnes d'aide, surtout du matériel médical, des médicaments, des maisons préfabriquées, des jouets et des crayons de couleurs pour les enfants.

L'abordage lundi du "navire amiral" turc de la "flottille de la liberté" par les commandos marins israéliens a fait neuf tués parmi les passagers ainsi que des dizaines de blessés, dont six militaires hospitalisés.

La flottille s'était fixée pour objectif de forcer le blocus imposé par l'armée israélienne à la bande de Gaza depuis l'enlèvement d'un soldat israélien par des groupes palestiniens en juin 2006. (GFR)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés