Publicité

France: des parents découvrent le décès de leur fils en enterrant un proche

Les parents d'un Français de 42 ans ont découvert par hasard mercredi qu'il était mort et enterré au carré des indigents à Hellemmes, dans le nord de la France) alors qu'ils venaient d'assister aux obsèques d'un autre membre de la famille, a-t-on appris vendredi auprès des intéressés.

Après l'inhumation de son frère de 54 ans, Josiane Vermeersch, alertée par une jeune fille de la famille, s'est aperçu que son fils Olivier Langlet était enterré au carré des indigents, a-t-elle expliqué à l'AFP. Il était mort le 5 juillet dernier à l'âge de 42 ans.

"C'est un rouleau compresseur qui vous passe dessus", a-t-elle déclaré devant la sépulture provisoire de son fils marquée par une petite pancarte en bois dans le cimetière d'Hellemmes. "Même un chien a une plus belle tombe", a-t-elle soupiré.

Christophe Langlet, l'un des frères du défunt, a indiqué que la police avait simplement indiqué qu'elle n'avait pas réussi à contacter la famille.

"On veut savoir ce qui n'a pas marché", a dit Mme Vermeersch, qui va envoyer un courrier à la ministre de la Justice pour "que ça ne se reproduise pas". "On veut que ça serve, qu'il y ait des sanctions contre les services de police qui n'ont pas fait leur travail", a renchéri Elie Langlet, père d'Olivier.

(MUA)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés