France/drame familial: balle dans la tête pour les 3 fillettes égorgées

Les trois fillettes retrouvées égorgées samedi au domicile de leur père à Haguenau, en Alsace (est de la France), ont aussi reçu chacune une balle de revolver dans la tête, a-t-on annoncé lundi de source judiciaire.

Un revolver a été découvert dans les décombres de la maison, a également précisé un procureur-adjoint, Claude Palpacuer.

Samedi dans la maison incendiée, les pompiers avaient retrouvé le cadavre calciné d'un homme qui pourrait être le père des fillettes, âgées de 5 à 13 ans.

Le maire de la commune de Haguenau, Claude Sturni, avait évoqué "une tragédie de la séparation", les parents ne vivant plus ensemble depuis plusieurs mois, tout en précisant qu'il appartiendrait à l'enquête judiciaire de confirmer éventuellement cette thèse.

Selon M. Palpacuer, l'autopsie de l'une des petites filles était en cours lundi en fin d'après-midi et les deux autres corps seront autopsiés mardi.

"Mais l'examen externe des trois corps a montré que, outre des traces de blessures par arme blanche (au niveau du cou), il y avait des blessures au niveau de la tête semblant être des blessures par arme à feu. Cela corrobore le fait que l'on a trouvé un revolver", a-t-il précisé.

Des prélèvements d'ADN ont par ailleurs été réalisés lundi sur le corps calciné de l'homme adulte retrouvé dans la maison en flammes. "On ne saura que mardi soir s'ils sont exploitables", a confié M. Palpacuer.

Selon une source proche de l'enquête, la mère en état de choc a été déjà été entendue par la police judiciaire.

(SCM)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés