France-élections: Le second tour de la présidentielle a débuté outre-mer et en Amérique

Le scrutin du second tour de la présidentielle, qui oppose le président sortant Nicolas Sarkozy au socialiste François Hollande, a débuté samedi à midi à Saint-Pierre et Miquelon, ouvrant les opérations de vote en outre-mer et sur le continent américain.

Les premiers des quelque 4.920 inscrits sur les listes de cette collectivité de l'Atlantique nord, voisine du Canada, se sont présentés, sous un ciel couvert et par 7°C au petit matin, devant l'un des quatre bureaux de vote de l'archipel (3 à Saint-Pierre et 1 à Miquelon).

Quand le scrutin débutera en métropole dimanche à 08H00, les 1,7 million d'électeurs inscrits de tous les départements et collectivités d'outre-mer auront déjà commencé, si ce n'est déjà fini, de voter.

Les Saint-Pierrais et Miquelonnais seront suivis par les électeurs de Guyane, Guadeloupe, Martinique, Saint-Barthélemy, Saint-Martin et par les Français vivant sur le continent américain. Puis les bureaux ouvriront à 20H00 en Polynésie française, 22H00 à Wallis et Futuna, 23H00 en Nouvelle-Calédonie, tandis que dimanche les Réunionnais pourront voter dès 06H00 (heure de Paris) et les Mahorais dès 07H00.

Ce dispositif de vote anticipé, déjà en vigueur en 2007, vise à éviter qu'en raison du décalage horaire avec la métropole, les ultramarins votent alors que l'issue du scrutin est déjà connue.

Toutefois, leurs résultats sont soumis au même horaire légal de diffusion que tous les autres, à savoir dimanche 20H00, quand seront connus les votes des quelque 46 millions de Français appelés aux urnes pour élire leur nouveau chef de l'Etat. (VIM)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés