Publicité

France: interpellation de 6 membres présumés du PKK près de Marseille

Six membres présumés de l'organisation séparatiste kurde PKK ont été interpellés mardi dans la région de Marseille à la demande d'un juge antiterroriste parisien, a-t-on appris de sources proches de l'enquête.

Ces six personnes, parmi lesquelles figure "un membre important au niveau européen" du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), ont été arrêtées mardi matin dans la région de Marseille par des policiers de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) et des policiers marseillais.

Elles ont été placées en garde à vue à Marseille, disposition qui permet de les garder pendant quatre jours.

Elles ont été interpellées sur commission rogatoire d'un juge antiterroriste parisien dans le cadre d'une enquête sur le financement du PKK. Certains seraient également impliqués dans des jets de cocktails Molotov à Marignane, ville proche de Marseille, selon une source proche de l'enquête.

A Marseille, environ 250 personnes, selon la police, ont manifesté dans l'après-midi pour protester contre ces arrestations.

Le PKK est considéré comme une organisation terroriste par la Turquie, l'Union européenne et les Etats-Unis. Le conflit kurde en Turquie a fait plus de 45.000 morts depuis le début de l'insurrection du PKK, en 1984, selon l'armée.

(MPK)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés