Publicité
Publicité

France: le "détenu cannibale" est passé à l'acte pour être "pris au sérieux"

Le "cannibale de Rouen", accusé d'avoir tué en 2007 un co-détenu dans la prison de Rouen, dans l'ouest de la France, et d'avoir partiellement dévoré ses poumons pour "prendre son âme", a expliqué lundi qu'il avait dû passer à l'acte pour être "pris au sérieux".