Publicité
Publicité

France: nouvelles manifestations contre la réforme des retraites

Des milliers de personnes devaient défiler samedi à travers la France pour dénoncer la réforme des retraites du président Nicolas Sarkozy, adoptée par le Parlement fin octobre.

Quelque 241 cortèges sont prévus dans tout le pays à l'initiative des syndicats qui s'interrogent sur l'ampleur des manifestations, sans appel à la grève, certains se préparant même à tourner la page du conflit.

La dernière journée d'action, le 28 octobre, avait marqué une nette décrue de la mobilisation: environ 560.000 personnes selon la police, deux millions de personnes, selon les syndicats. Des chiffres bien inférieurs aux six premières journées - dont deux le samedi - qui avaient connu un pic entre un million et trois millions de manifestants.

"La journée de manifestations d'aujourd'hui représente un nouveau temps fort. Il y en aura d'autres", déclarait samedi le dirigeant du syndicat CGT, Bernard Thibault, affirmant que son organisation "ira jusqu'au bout".

"Pour nous, l'échéance principale est celle du 1er juillet 2011 à partir de laquelle les mesures que nous contestons entreront en application."

La principale mesure de la réforme prévoit de repousser l'âge de départ à la retraite de 60 à 62 ans. Adopté par le Parlement à la veille de la dernière journée d'action, le projet doit encore passer devant le Conseil constitutionnel, saisi par l'opposition socialiste. Si elle passe cette étape, la loi peut être promulguée dans les 15 jours par le président Sarkozy.

Un nouveau "rendez-vous" de mobilisation est prévu entre les 22 et 26 novembre.

(VIM)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés