France: premiers défilés contre la réforme des retraites de Nicolas Sarkozy

Les premiers défilés à l'appel des syndicats contre le projet de loi sur les retraites ont commencé samedi matin dans de nombreuses villes de France, en attendant la manifestation parisienne en début d'après-midi contre cette réforme phare du président Nicolas Sarkozy.

Au total, 229 cortèges ont été recensés par le syndicat CGT (gauche) pour cette journée de mobilisation contre le projet du gouvernement, la troisième depuis la rentrée et la première organisée un samedi depuis le début du mouvement.

Les syndicats, qui attendent entre "deux et trois millions de manifestants" espèrent élargir le mouvement au secteur privé en faisant descendre dans la rue les salariés qui ne veulent pas ou redoutent de faire grève.

Les premières manifestations ont eu lieu à Rennes, Saint-Brieuc (ouest), Saint-Etienne (est), Clermont-Ferrand (centre) ou encore Aix-en-Provence (sud) et Calais (nord).

Dans la capitale, comme dans plusieurs grandes villes françaises (Nantes, Lille ou Marseille), le rendez-vous a été donné à 14h30.

Les premiers chiffres de participation aux rassemblements ne seront pas disponibles avant la mi-journée.

Les syndicats espèrent faire plier le gouvernement sur ce projet de loi qui a déjà été voté par les députés et qui prévoit entre autres le passage de 60 à 62 ans de l'âge minimum de départ à la retraite. Le texte doit encore être examiné par le Sénat, la chambre haute du Parlement, à partir du 5 octobre.

(VIM)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés