France/retraites: les syndicats attendent plus de 2 millions de manifestants

Les syndicats français attendent plus de 2 millions de manifestants mardi dans les rues, dans l'espoir de faire céder Nicolas Sarkozy sur sa réforme des retraites, au cours d'une journée test pour le président français.

Les principaux leaders syndicaux, qui se sont exprimés mardi matin, tablent sur une mobilisation au moins aussi importante que lors de la précédente journée d'action contre cette réforme emblématique de la fin du mandat de Nicolas Sarkozy. Le 24 juin, entre 800.000 personnes, selon la police, et 2 millions, selon les syndicats, avaient défilé dans les rues des villes françaises.

Une mobilisation "au moins aussi importante, ça veut dire plus importante", a déclaré le dirigeant du syndicat CFDT (réformiste), François Chérèque, mardi sur la radio privée RTL. "On voit bien que les salariés sont mobilisés", a-t-il dit.

La réforme, considérée par Nicolas Sarkozy comme une "priorité absolue", prévoit de repousser l'âge minimal de la retraite de 60 à 62 ans d'ici 2018.

Cette journée d'action, la troisième de l'année sur ce thème, coïncide avec le début des débats à l'Assemblée nationale, où la gauche entend ferrailler contre le texte que le gouvernement voudrait voir adopter dès octobre. La réforme doit y être défendue par le ministre du Travail Eric Woerth.

Les syndicats s'opposent au recul de l'âge de départ à la retraite, et réclament en particulier des aménagements pour les salariés qui ont eu des emplois pénibles. Ils ont prévenu mardi qu'il y aurait des suites à leur journée d'action, en l'absence de concessions.

(VIM)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés