France: Sarkozy refuse de revenir sur l'âge de départ en retraite

Le président français Nicolas Sarkozy a refusé mercredi de revenir sur le report de l'âge de départ en retraite, au lendemain d'imposantes manifestations, mais s'est prononcé pour des aménagements sur les emplois pénibles et pour ceux qui ont commencé à travailler jeunes.

"C'est une réforme essentielle. Il est donc normal qu'elle suscite des inquiétudes et des mobilisations importantes, comme cela a été le cas hier. (...). Je suis attentif aux préoccupations qui sont ainsi exprimées", a dit le chef de l'Etat, dans un déclaration en Conseil des ministres communiquée par l'Elysée.

Nicolas Sarkozy a toutefois répété qu'il n'était "pas question" de revenir sur le report de l'âge de départ en retraite, de 60 ans à 62 ans.

Il a toutefois demandé au gouvernement d'"améliorer" le dispositif permettant aux personnes ayant commencé à travailler avant 18 ans de partir à la retraite à 60 ans. Il a aussi demandé des aménagements pour les emplois les plus pénibles.

La veille, des manifestations contre cette réforme des retraites avaient rassemblé dans tout le pays entre 1,12 million de personnes, selon la police, et 2,7 millions, selon le syndicat CGT. (VIM)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés