Publicité

France: trafic aérien perturbé de mardi soir à jeudi matin par une grève

Le trafic aérien devrait être fortement perturbé sur l'ensemble de la France de mardi soir à jeudi matin, après l'appel à la grève des contrôleurs aériens par cinq syndicats de la Direction générale de l'aviation civile (DGAC) qui protestent contre un projet européen de fusion.

Le préavis de grève des contrôleurs aériens court de mardi soir à jeudi matin.

Le mouvement entraînera mercredi l'annulation de 20% des vols de l'aéroport parisien de Roissy, le plus important, et 50% de ceux d'Orly également dans la région parisienne, a annoncé lundi la DGAC.

"Des perturbations sont attendues sur l'ensemble du territoire", a-t-elle précisé dans un communiqué. "En raison d'un mouvement social, la DGAC a demandé aux compagnies aériennes pour la journée du mercredi 21 juillet de procéder à des réductions de vols", a-t-elle ajouté.

L'Union européenne veut rationaliser et rendre plus efficace le contrôle aérien grâce à une gestion commune à plusieurs pays, au lieu de 27 systèmes indépendants aujourd'hui, d'autant que le trafic pourrait augmenter de 50% dans les 15 prochaines années.

La France doit se regrouper avec la Belgique, le Luxembourg, les Pays-Bas, la Suisse et l'Allemagne pour former le "Fabec", le bloc d'Europe centrale.

Les syndicats redoutent un "démantèlement de la DGAC" (12.000 agents), malgré l'engagement du gouvernement, en février, d'un "maintien" des statuts des personnels de la DGAC et de la "pérennité" de l'organisme. Ils craignent en particulier "une externalisation" de toutes les autres fonctions que le contrôle aérien.

(JDO)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés