Gaz: L'Iran, la Russie et le Qatar vont créer une société mixte

L'Iran, le Qatar et la Russie, gros producteurs de gaz, vont créer une société mixte de production et liquéfaction, a rapporté mercredi le quotidien russe Kommersant.

Selon le journal, la société, qui aura pour objectif de produire du gaz en Iran et de le liquéfier au Qatar, sera créée par le géant gazier russe Gazprom, la Compagnie nationale iranienne du pétrole et Qatar Liquefied Gas Company Limited.

Chacun d'entre eux détiendra 30% d'actions de la nouvelle société, tandis que les 10% restants seront attribués à une quatrième compagnie qui devrait assurer la vente du gaz, a indiqué une source au sein de Gazprom, citée par Kommersant.

"Cela peut être la compagnie publique chinoise CNPC ou la société sud-coréenne Kogas", a affirmé le journal.

Selon une source au sein du gouvernement russe citée par Kommersant, la création de la société mixte fera l'objet des discussions lors de la première réunion de la "troïka" du gaz, créée fin octobre par la Russie, l'Iran et le Qatar, qui se tiendra mercredi à Doha.

"Dans le cadre du projet, sera créée une infrastructure pour la production de gaz à South Pars (gisement iranien qui renferme 8% des réserves mondiales de gaz), la construction d'un gazoduc passant par le fond du Golfe Persique vers le Qatar et l'ouverture d'une usine de liquéfaction de gaz dans la région qatarie de Ras-Laffan", a expliqué cette source.

La Russie, l'Iran et le Qatar sont les trois premiers détenteurs de gaz avec environ 60% des réserves mondiales. Mais alors que ses partenaires sont de gros exportateurs, l'Iran est un importateur net de cet hydrocarbure.

(CLA)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés